Les agriculteurs se sentent investis dans l’agro-écologie

76 % des agriculteurs déclarent que son exploitation est engagée dans la limitation de l’utilisation des intrants, selon l’enquête BVA « Perception de l’agro-écologie par les agriculteurs français ». Les agriculteurs estiment aussi être engagés dans l’amélioration de la qualité des sols (72 %) et dans la préservation des ressources en eau (62 %). De plus, l’enquête révèle que près d’un agriculteur sur trois souhaite s’engager encore davantage dans ces démarches liées à l’agro-écologie. Néanmoins, plusieurs freins ont été relevés par les sondés : en tête, les contraintes réglementaires (72 %) suivis des incertitudes sur le résultat économique (71 %). Les charges de travail et financière sont également rapportées par 67 % des enquêtés.