La Fondation Nestlé a attribué six Nids d’or

 

Le jury des Nids d’Or 2014 de la Fondation Nestlé, présidé par Erik Orsenna, a décerné six prix.

Dans la catégorie « transmission de la culture alimentaire française », deux lauréats ont été récompensés : la fondation Paul Bocuse « pour sa volonté de valoriser, au travers d’ateliers, le fort potentiel des métiers de bouche souvent méconnus ou mal connus par les jeunes » et l’association éveil O goût pour l’opération “De ferme en ferme” qui a accueilli 57 000 visiteurs de tout âge dans 45 fermes et a notamment « permis de valoriser les produits locaux et la proximité entre producteurs et consommateur ». 

Dans la catégorie « cantine », la mairie de Mouans-Sartoux a été distinguée « pour la mise en place d’actions ayant pour objectif une restauration scolaire durable, qui offre aux enfants une restauration scolaire 100 % bio, respectueuse de la santé et de l’environnement » et la mairie de Bioule « pour sa cantine intergénérationnelle, (…) mis en place afin de rompre l’isolement des personnes âgées, renforcer le lien entre générations, transmettre le respect de la nourriture et l’envie de « bien manger » ». Dans la catégorie « vidéos et nouveaux médias », French Guy Cooking d’Alexis Ainouz a été nommé « pour la qualité, le dynamisme et le rythme de sa vidéo ». Dans ce film, l’auteur se met en scène en train de préparer un burger bourguignon à la joue de bœuf, une recette traditionnelle française qu’il a revisité, allégé et modernisé. Enfin, Cookal SAS a été primé dans la catégorie « objets culinaires » pour son cooketier qui permet « une théâtralisation de la cuisson de l’œuf ».