Les Nutridor ont récompensé 5 lauréats

Les prix Nutridor 2014 ont été remis le 10 juin 2014 au Café de Flore, à Paris, en présence du Dr Patrick Serog et du Dr Frédéric Saldmann, organisateurs des Journées de nutrition pratique Dietecom qui se sont déroulées les 26 et 27 mars à la Faculté de Médecine de Paris. Quelque 878 professionnels de santé ont élu cinq produits.

alt

Le prix « Nutrition et Éducation » a été décerné à Le p’tit toqué, premier jeu sur l’équilibre alimentaire (cf. Quand bien manger devient un jeu d’enfant). À l’aide de 270 cartes et d’un dé, l’objectif général est de promouvoir des comportements favorables à la santé en matière de nutrition et d’activité physique régulière, et de fournir aux enfants les bases d’une bonne hygiène alimentaire. Distribué par la Mairie de Paris dans les écoles primaires et maternelles, il fait partie du kit de Paris Santé Nutrition dans le cadre de l’aménagement des rythmes éducatifs.

alt

Le prix « Nutrition et Technologie » a récompensé la balance Web Coach POP et son application « My Terraillon ». Web Coach POP est un impédancemètre connecté qui analyse, en plus du poids et de l’IMC, les masses hydrique et musculaire. Cette balance permet de visualiser les données et de les synchroniser sur son Smartphone via « My Terraillon » pour un suivi sur le long terme de son historique de mesures.

alt

Le prix « Meilleure communication nutritionnelle » dans la catégorie « Industrie agro-alimentaire » a été remis à Neptune pour son travail initié pour expliquer les vertus nutritionnelles des eaux minérales. Avec ses marques St-Yorre et Vichy Célestins, riches en bicarbonates, Rozanna, reconnue pour sa teneur en magnésium, Courmayeur pour son calcium et enfin St-Antonin pour sa richesse en magnésium et calcium, Neptune s’est engagée dans « une politique de communication santé rigoureuse » pour démontrer les bienfaits de ses eaux minérales sur la digestion, la récupération après l’effort ou enore l’hydratation cutanée.

alt

Le prix « Meilleure innovation nutritionnelle » a récompensé Limicol dans la catégorie « Compléments alimentaires ». Le laboratoire Lescuyer a obtenu un avis positif de l’Efsa (Autorité européenne de sécurité des aliments) pour l’allégation de santé de type 14 qui reconnait que Limicol « réduit le taux sanguin de LDL-cholestérol. Un taux élevé de LDL-cholestérol est un facteur de risque de développement d’une maladie cardiaque coronarienne ». À ce jour, aucun complément alimentaire n’est parvenu à obtenir un avis favorable pour cette allégation. Commercialisé en 2008, Limicol associe des extraits de plantes, dont de l’artichaut, de la levure de riz rouge, des policosanols de canne à sucre, de l’extrait d’ail, des antioxydants oligo-proanthocyanidines (OPC) d’écorce de pin et des vitamines B2, B3 et E.

alt

Enfin, le prix « Meilleure innovation nutritionnelle » a été remis à St-Hubert Oméga-3 sans sel dans la catégorie « Industrie agro-alimentaire ». Sans sel et riche en oméga-3, cette matière grasse à tartiner et à cuire est un produit élaboré en faveur de la prévention de l’hypertension artérielle et de l’hypercholestérolémie. La marque s’attache à « supporter activement la recherche scientifique sur la nutrition lipidique et la santé cardiovasculaire », notamment via son soutien auprès de la Fondation de recherche sur l’hypertension artérielle.