Bel Foodservice lutte contre le gaspillage alimentaire en restauration collective

Bel Foodservice s’engage dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. Alors que 15 % des déchets alimentaires proviennent de la restauration hors foyer (Rapport 2012, ministère de l’Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement, Direction générale de la prévention des risques) et que 30 à 40 % de la nourriture en restauration collective finissent à la poubelle (Rapport novembre 2011, ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation), la division Foodservice du groupe Bel, dédiée aux professionnels de la restauration hors foyer, cible ses actions pour limiter la gâche alimentaire du fromage dans les collectivités.

En effet, selon une étude Chef’eco/IFOP en restauration scolaire commanditée par le groupe, 25 % du fromage préparé est jeté en fin de service. Ce taux atteindrait 40 % pour les fromages à la coupe (contraignants à resservir si non consommés en fin de service du fait des règles d’hygiène à respecter) contre 6 % pour les fromages en portions. Les résultats de l’étude montrent également que lorsque les formages à la coupe sont proposés, ils sont choisis par 58 % des élèves, contre 70 % pour ceux en portions.

Bel Foodservice propose ainsi ses fromages (Kiri, Babybel, Boursin, Leerdammer, Port Salut, La vache qui rit…) en portions individuelles, pour « garantir une sécurité alimentaire maximale » et pouvoir les proposer au service suivant en cas de non consommation. Le groupe propose également différents grammages pour ses portions, afin de garantir « un apport satiétogène et nutritionnel adapté à chaque public ». Côté pratique, ces produits se conservent hors froid de 2 heures à 24 heures.