Nutrition infos n° 25

Couverture
Nutrition infos25
avril 2012

Sommaire

Nutrition infos N° 25

Dossier

VIH

Les liens entre infection par le VIH et alimentation sont ténues : prédispositions à des troubles des métabolismes glucidique et lipidique liées à l’infection, risques de pathologies métaboliques et cardiovasculaires induits par les traitements antirétroviraux, etc. Pourtant, la place de la nutrition dans la prise en charge des patients demeure aussi lacunaire que les études, rapports ou autres enquêtes sur le sujet sont rares. Certes, face à la nécessité de trouver un traitement ou un vaccin capables de contrer l’épidémie, la nutrition n’a que peu d’intérêt… Toutefois, elle tient une place essentielle dans la qualité de vie des patients. C’est pourquoi nous avons tenu à y consacrer ce dossier, dans lequel vous trouverez également un point sur la transmission du virus par le lait maternel.

Manifestations

alt

Journées francophones de nutrition – Questions/réponses autour de la coopération médico-diététique

La nutrition clinique se structure et, dans le même temps, les professionnels s’organisent au rythme des évolutions du système de santé qui ouvrent progressivement de nouvelles perspectives. La coopération entre professionnels de santé en est une. Il faut donc que les médecins et les diététiciens s’en emparent pour que progresse le dépistage de la dénutrition et s’améliore la prise en charge nutritionnelle des malades. Lors des dernières Journées francophones de nutrition (JFN), la Société française de nutrition (SFN) et l’Association française des diététiciens nutritionnistes (AFDN), conscients de l’enjeu, ont coorganisé un symposium sur ce sujet.

alt

Journée inter-CLAN du Limousin – Combiner connaissances théoriques et expériences concrètes

La 7e journée inter-CLAN du Limousin s'est déroulée le 25 novembre 2011 à l'École nationale supérieure d'ingénieurs de Limoges (Ensil). À l'instigation du réseau Linut et du CHU de Limoges, elle a réuni 137 professionnels de santé, majoritairement des diététiciens et des paramédicaux. Ceux-ci venaient des 23 CLANs de la région Limousin, mais aussi des régions alentour.

alt

Congrès SFRL – La nutrition entérale, un enjeu capital en réanimation

Du 18 au 20 janvier dernier, le CNIT de la Défense à Paris a accueilli tout ce que la France compte de spécialistes de la réanimation : médecins réanimateurs, urgentistes et infirmiers spécialisés. Objet de la rencontre : le 40e congrès de la Société de réanimation de langue française (SRLF).

Magazine

Restauration collective

alt

Dénutrition à l'hôpital – État des lieux après quinze années de lutte

Près de quinze ans après la publication du texte du Pr Bernard Guy-Grand rapportant un niveau très important de dénutrition parmi les patients hospitalisés en France, comment la nutrition est-elle appréhendée dans les établissements ?

En bref

Formation – Le diplôme interuniversitaire "Organisation et pratiques cliniques en assistance nutritionnelle", détenteur du label SFNEP 2011

Destiné aux diététiciens professionnels, le diplôme interuniversitaire (DIU) “Organisation et pratiques cliniques en assistance nutritionnelle” (OPCAN) a pour objectif d'apporter aux candidats un complément de formation en nutrition artificielle et en organisation des soins nutritionnels hospitaliers. Sa qualité, reconnue par la Société francophone de nutrition clinique et métabolisme (SFNEP), lui a permis d'obtenir le label 2011.

Cas pratique

Paraplégie, escarres et dénutrition

Par le Pr Jean-Claude Desport, nutritionniste au service d'Hépato-gastro-entérologie et nutrition du CHU de Limoges, en collaboration avec le Dr Cécile de Rouvray, Lucile Pouchard et Philippe Fayemendy.

Monsieur E., âgé de 30 ans, avec un IM C à 23,5 kg/m2 (68 kg pour 1,70 m) souffre d’un traumatisme rachidien avec une atteinte de la moelle épinière à l’origine d’une paraplégie après un accident de la voie publique. L'intervention neurochirurgicale en urgence n'a pas permis une récupération neurologique. Monsieur E. perd du poids de manière importante et présente des escarres.

Recherche

alt

Cancérologie – L'intervention nutritionnelle favoriserait la qualité de vie des patients cancéreux

Chez les patients cancéreux, la dénutrition est un facteur hautement défavorable : les patients dénutris dès la première consultation répondent moins bien aux traitements, ont une moindre qualité de vie et présentent une moins bonne survie. Les recommandations internationales préconisent chez les patients atteints de cancers une intervention nutritionnelle orale en cas de dénutrition, mais aussi de façon préventive chez les sujets à risque. Toutefois, ces directives reposent davantage sur des avis d’experts que sur des essais cliniques convaincants. Une méta-analyse intégrant des données récentes conclut aujourd’hui à l’intérêt de l’intervention nutritionnelle pour la qualité de vie, mais présente de nombreuses limites.

Retrouvez aussi les actualités de la profession, les événements à venir en nutrition, une revue de presse internationale…