OGM

Le Gouvernement saisit l’Anses suite aux résultats de l’étude française mettant en cause l’innocuité à long terme du maïs transgénique NK 603 sur les rats. Selon l’avis de l’agence, le Gouvernement pourra demander la suspension en urgence de l’autorisation de son importation dans l’Union européenne.