À la une

Trop peu d’oméga 3 et trop d’acides gras saturés dans l’assiette des Français

Lipides


© cottonseed oil - flickr

98,8% des Français auraient un apport insuffisant en acide alpha-linolénique, alors que cet acide gras est essentiel, selon une analyse de l’interprofession des oléaginaux. À l’inverse, les AG saturés seraient apportés en quantités trop importantes.

Lire la suite...

L’Oqali examine les laits infantiles

pédiatrie


© Julia Shinkareva - flcikr.com


89 % du marché des laits infantiles a été passé au crible par l’Oqali qui publie une première caractérisation du secteur. Qualité nutritionnelle, étiquetage, teneurs en macro et micronutriments et variabilité entre les formules destinées à l’alimentation quotidienne des nourrissons et enfants en bas âge et en bonne santé ont été analysés. État des lieux.

Lire la suite...

Les aliments bios seraient plus riches en polyphénols

recherche


IL

Flavanones, flavonols, anthocyanes : de nombreux antioxydants, dont les effets bénéfiques sur la santé ont été démontrés, auraient une concentration plus importante dans les produits d’origine biologique que dans ceux issus d’une agriculture conventionnelle, d’après les résultats d’une méta-analyse co-réalisée par une équipe de chercheurs de l’Inra et de l’université de Newcastle et publiée dans le British Journal of Nutrition. Leur concentration serait augmentée jusqu’à 69 %.

Lire la suite...

Le marché des aliments pour allergiques et intolérants s’élargit

marché

© Balint Radu - Fotolia.com

La vente de produits pour allergiques et intolérants alimentaires a progressé de 8 % en 2014, selon l’enquête « Le marché des produits pour allergiques et intolérants alimentaires - Produits sans gluten, à base de soja et laits délactosés : potentiel de croissance et positionnements porteurs à l’horizon 2016 » du groupe Xerfi. Ces résultats devraient se confirmer puisque les experts prédisent une progression des ventes en grandes surfaces d’encore 8 % en 2015 puis de 9 % en 2016 à 215 millions d’euros.

Lire la suite...

L’obésité augmente le risque de souffrir d’un trouble de l’ovulation

infertilité


© skynesher - istock

Un IMC supérieur à 32 multiplierait par 3,7 le risque de troubles de l’ovulation, selon le Dr Isabelle Cédrin-Durnerin qui intervenait lors de la journée annuelle Benjamin Delessert. Heureusement, le phénomène serait réversible.

Lire la suite...

Poisson : bien choisir l’espèce pour profiter des bienfaits

TOXICOLOGIE


VCD

Limiter la consommation d’espèces de poissons présentant une teneur élevée en méthylmercure, « tels que l’espadon, le brochet, le thon et le colin », est la façon la plus efficace de profiter des bienfaits pour la santé du poisson, tout en minimisant les risques associés à une exposition excessive au méthylmercure. Telle est la principale conclusion de la déclaration publiée par l'EFSA sur les risques et les bénéfices associés à la consommation de poisson et de fruits de mer.

Lire la suite...

L’Anses renouvèle ses comités d’experts en nutrition

expertise

DR

L’Anses lance six appels à candidatures publics pour renouveler ses comités d'experts et groupes de travail. Ils concernent les domaines de la nutrition. Les candidatures sont attendues pour le 31 mars 2015 au plus tard.

Lire la suite...

Le bio s’installe durablement dans nos assiettes

marché


Label bio de l'Union européenne

La consommation de produits biologiques continue de se démocratiser et devrait encore augmenter dans les années à venir, selon l’étude du cabinet Precepta « La distribution de produits biologiques – Proximité, numérique et stratégies de marques : les nouveaux enjeux d’un marché prometteur », rédigée par Cécile Schoenberg.

Lire la suite...

La viande et le poisson seraient altérés par des bactéries qui aiment le froid

conservation


© Gideon - flickr

Des chercheurs de l'Inra ont identifié des communautés bactériennes associées aux phénomènes d'altération de certaines viandes et de produits de la mer. Ces bactéries se développeraient favorablement au froid. Pour les auteurs dont les travaux ont été publiés dans ISME Journal « Ces recherches ouvrent des perspectives pour limiter les pertes et gaspillages liés aux altérations que provoquent ces bactéries ». 

Lire la suite...

L’acide folique à forte dose augmenterait le risque d’asthme chez l’enfant à naître

grossesse


©TipsTimesAdmin - flickr

La supplémentation en acide folique durant la grossesse aurait un impact sur le risque d’asthme infantile, selon les résultats d’une étude observationnelle parue dans Food and chemical toxicity et relayée par la Société française de nutrition. À faible dose, elle réduirait ce risque alors qu’à forte dose, elle l’augmenterait.

Lire la suite...

Autoriser ou non les OGM : les États membres peuvent choisir

législation

© Erdquadrat - flickr

Une nouvelle législation qui permet aux États membres de restreindre, ou d'interdire, la culture d'espèces contenant des organismes génétiquement modifiés (OGM) sur leur propre territoire, même si elle est autorisée au niveau européen, a été adoptée par le Parlement européen mardi 13 janvier. Le projet législatif, avait été déposé en 2010. Il est resté dans l'impasse pendant quatre ans, en raison du désaccord des États membres pro et anti-OGM. Plus largement, ce projet « devrait donner plus de flexibilité aux États membres concernant la culture d’OGM sur leur territoire ».

Lire la suite...

Pour le goûter, préférez les amandes aux aliments riches en glucides !

étude


© HealthAliciousNess - flickr

Dans le cadre d’un régime sain et équilibré, la consommation quotidienne de 42 g d’amandes au lieu d'un muffin riche en glucides de même valeur calorique, améliorerait certains facteurs de risques cardiovasculaires, selon une étude publiée dans le Journal of the American Heart Association et relayée par la collective des amandes de Californie. En particulier, les taux de cholestérol LDL, de cholestérol total, et la graisse abdominale seraient réduits.

Lire la suite...

Édulcorants : pas d’effet avéré sur le poids ou sur la glycémie

évaluation

© istock

Dans son avis publié le 9 janvier, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) indique que les édulcorants ne présentent pas de bénéfice sur la santé. En particulier, la consommation d’édulcorant intense (EI) n’aurait aucun effet sur le contrôle du poids ou sur l’incidence du diabète.

Lire la suite...

Bisphénols S et F : aussi dangereux que le bisphénol A ?

toxicologie


© Robbic - fotolia.com

Le bisphénol F et le bisphénol S, utilisés en remplacement du bisphénol A dans certaines applications, auraient le même effet négatif sur le testicule fœtal humain que celui du bisphénol A, selon les résultats d’une étude parue en ligne sur le site Fertility and sterility

Lire la suite...

Le recours aux pesticides a augmenté de 9,2 % entre 2012 et 2013

pesticides

Ecophyto

Le recours aux produits phytosanitaires a augmenté de 9,2 % entre 2012 et 2013, et de 5 % en moyenne entre 2009 et 2013. Pourtant, le plan EcoPhyto lancé en 2008 dans le cadre du grenelle de l’environnement avait pour objectif de diminuer leur utilisation. Dominique Potier, député de Meurthe-et-Moselle, a remis fin décembre au Premier ministre le rapport « Pesticides et agro-écologie, les champs du possible », qui analyse le recours aux produits phytosanitaires et dresse une liste de recommandations pour la rédaction d’une nouvelle version du plan.

Lire la suite...