Les jeunes peu réceptifs à la nutrition

Enquête

Nutrition infos

La jeunesse française néglige-t-elle sa santé ? Oui, selon les résultats d’une enquête réalisée en France auprès de 1 000 personnes âgées de 15 à 25 ans par l’institut Ipsos pour l’entreprise de conseils Doing good, doing well. « Ils font peu de sport, ne sont guère portés sur la consommation de fruits et légumes, grignotent ou sautent volontiers des repas et sont nombreux à sous-estimer leurs problèmes de poids », résume Le Figaro. L'environnement familial contribue à cet état de fait peu réjouissant puisque 55 % des sondés déclarent avoir grandi dans des familles où les repas étaient pris devant la télévision. L’entrée dans la vie active aurait également un rôle déstabilisant sur l’alimentation : six jeunes sur dix déclarent être fréquemment contraints à déjeuner sur le pouce sur leur lieu de travail et beaucoup prennent leurs repas à des horaires décalés.

De son côté, Le Nouvel Observateur publie un dossier sur cette « génération XXL ». La progression de l’obésité chez les jeunes y est jugée « galopante » et la compréhension des déterminants de l’obésité plutôt médiocre : « Face à l’épidémie, les zones d’ombre sont encore massives. On ne sait pas bien comment ces causes interagissent chez une même personne. Et on est encore loin de connaître toutes les raisons qui font qu’on devient obèse », note le magazine. Une vision globalement pessimiste des choses…

I.L.-D.

Crédit photo : Jose Manuel Gelpi - Fotolia.com