Le chocolat noir réduirait le risque d’évènement cardiovasculaire… et les dépenses de santé

Prévention

Nutrition infos

Encore une étude accréditant le pouvoir du chocolat contre les maladies cardiovasculaires ! Cette fois-ci, il s’agit d’une étude australienne, parue le 31 mai dernier dans la revue BMJ, qui conforte le bénéfice du chocolat noir à 70 % : sa consommation quotidienne, à raison de 10 g par jour sur une période de dix ans, par des personnes hypertendues présentant un syndrome métabolique à risque élevé de maladie cardiovasculaire et/ou un risque de diabète – mais sans antécédent –, serait associée à une réduction des évènements cardiovasculaires, fatals ou non. La raison ? Sa haute teneur en polyphénols et l’impact positif de ces derniers sur la pression artérielle.

Les auteurs de l’étude soulignent également le bénéfice économique d’une éventuelle stratégie préventive à base de chocolat noir dans cette population à risque : les dépenses s’élèveraient à 30 euros par an et par personne contre les 37 500 euros par an et par personne en cas d’accident cardiovasculaire.

Source : Zomer E et al. The effectiveness and cost effectiveness of dark chocolate consumption as prevention therapy in people at high risk of cardiovascular disease: best case scenario analysis using a Markov model. BMJ. 2012;344 :e3657. http://www.bmj.com/content/344/bmj.e3657

F.B.

Crédit photo : Boz Bros - Flickr.com