L’Anses renouvèle ses comités d’experts en nutrition

expertise

DR

L’Anses lance six appels à candidatures publics pour renouveler ses comités d'experts et groupes de travail. Ils concernent les domaines de la nutrition. Les candidatures sont attendues pour le 31 mars 2015 au plus tard.

Dix-huit comités d’experts spécialisés et près d’une soixantaine de groupes de travail garantissent l’évaluation menée au sein de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). Une centaine d’experts issus des organismes de recherche nationaux et internationaux participent à ces groupes de travail. Leur objectif : « contribuer à assurer la sécurité des consommateurs, des travailleurs et de l’environnement », indique l’agence. Compétence, impartialité, probité des experts, collégialité, transparence et ouverture de l’expertise sont les principes fondamentaux sur lesquels l’agence entend appuyer son évaluation. Ainsi, l’agence indique que les candidats seront sélectionnés au regard de leur compétence scientifique et de leur déclaration de conflits d’intérêts.

Au cours des prochains mois, l'Agence renouvellera cinq de ses comités d’experts spécialisés et cinq groupes de travail dont le mandat arrive à échéance. Sont concernés les domaines de :

  • l’évaluation des risques biologiques liés aux aliments,
  • l’évaluation des risques chimiques liés aux aliments,
  • l’évaluation scientifique des guides de bonnes pratiques d’hygiène et d’application des principes HACCP (GBPH),
  • la nutrivigilance,
  • la nutrition humaine,
  • l’alimentation animale, la santé et le bien-être des animaux.

L’agence précise que « les compétences recherchées (…) sont multiples : hygiène et microbiologie des aliments,  technologie alimentaire, appréciation quantitative des risques, écologie microbienne, méthodes de détection et de caractérisation des micro-organismes, biotechnologie, toxicologie, enzymologie, chimie des matériaux, procédés de fabrication des aliments, chimie alimentaire, contaminants de l’alimentation, agronomie, épidémiologie, sciences humaines et sociales, connaissances en réglementation / normalisation en lien avec les GBPH et le Paquet hygiène, en analyse des dangers, connaissances relatives aux dangers biologiques, physiques, chimiques ou allergènes, nutrition humaine, épidémiologie nutritionnelle, zootechnie, pathologies animales, etc. ». Les appels à candidatures sont disponibles sur le site de l’Anses.

Pour en savoir plus et consulter les appels à candidature : Anses.