Alimentation des seniors : les repères du PNNS moins connus et pourtant mieux respectés

habitudes alimentaires

© Richard Reynolds - flickr.com

Les seniors sont presque trois plus nombreux à consommer cinq fruits et légumes par jour alors qu’ils « connaissent globalement moins les repères du PNNS que leurs cadets », révèle l’Institut national de prévention et d’éducation à la santé (Inpes) dans une nouvelle publication. À l’inverse, concernant l’activité physique, ils sont plus nombreux à connaître les recommandations sans pour autant les mettre davantage en application.

L’Inpes publie une analyse des données sur la santé des personnes âgées de 55 à 75 ans. Exploitation secondaire du Baromètre santé nutrition 2008 conduite par l’Inpes entre février et mai 2008, l’enquête consacrée aux conduites alimentaires et à l’activité physique a été menée auprès de 4 714 personnes âgées de 12 à 75 ans, dont 1 182 de plus de 55 ans. Cette étude révèle notamment que, « si les seniors connaissent globalement moins les repères du PNNS que leurs cadets, excepté pour le poisson, ils sont toutefois plus nombreux à avoir un certain nombre d’attitudes et de comportements favorables à leur santé ». Ainsi, trois repas quotidiens sont consommés par près de 94 % de cette population, contre 85 % chez les 18-54 ans. 22,5 % des 55-75 ans consomment au moins cinq fruits et légumes par jour quand ils ne sont que 8 % chez les 18-54 ans. Enfin, plus de quatre séniors sur cinq connaissent la recommandation de manger du poisson deux fois par semaine. Ils sont d’ailleurs 57 % à respecter cette recommandation contre 40 % environ chez leurs cadets.

Les repas de nos aînés comportent plus de plats : près de deux personnes âgées de plus de 55 ans sur trois consomment entre trois et quatre plats au déjeuner, alors qu’à peine un peu plus de la moitié des 19-44 ans ne consomment habituellement qu’un ou deux plats le midi. L’enquête révèle également que les seniors sont plus enclins à la convivialité en début de journée, puisque, parmi ceux ne vivant pas seuls, 59 % partagent leur petit-déjeuner aux côtés d’une ou plusieurs personnes contre 46 % des 18-54 ans. Enfin, les repas sont souvent consommés à domicile : 97 % pour le petit-déjeuner, 83,5 % pour le déjeuner et 93 % pour le dîner.

 

Activité physique : les repères du PNNS sont mieux connus

Autre habitude favorable à la santé, l’activité physique est également étudiée. L’enquête révèle que « les séniors sont plus nombreux que leurs cadets à citer correctement le repère du PNNS sur l’activité physique – pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique par jour – (74 % vs 57 %) ». Cette connaissance ne semble pas être toujours mise en pratique car 22 % des 55-75 ans citent correctement cette recommandation tout en ayant un niveau limité d’activité physique. Par ailleurs, « la cessation de l’activité professionnelle n’est pas liée à un arrêt de toute activité physique ». Les données issues du Baromètre santé nutrition 2008 montrent même que l’activité physique des seniors reste très proche de celle des adultes plus jeunes : 40 % ont un niveau d’activité physique élevé (vs. 43 % des 18-54 ans), 28 % un niveau modéré (vs. 23 % des 18-54 ans) et 32 % un niveau limité (vs. 35 % des 18-54 ans).

Avec l’avancée en âge, le temps consacré à l’activité physique diminue passant de 2h27 pour les 18-54 ans à 2h07 pour les plus de 55 ans. Les seniors semblent privilégier la marche à pied ou le vélo pour leurs déplacements (28 minutes par jour contre 16 minutes pour les 18-54 ans). Ils passent aussi moins de temps assis : 3h37 contre 4h51.
À noter enfin des différences notables entre les perceptions et les niveaux réels d’activité physique. L’analyse rapporte ainsi que 27 % des seniors ayant un niveau d’activité physique limité considèrent qu’ils en font suffisamment.  Une activité physique pourtant nécessaire dans cette tranche d’âge puisqu’elle « peut permettre de retarder ou de ralentir certains processus inhérents au vieillissement comme la perte d’équilibre et les chutes ».

Source : Inpes. Les comportements de santé des 55-85 ans.


RF