Actualités

Le soin nutritionnel n'est toujours pas remboursé

législatif

Alors qu’il est reconnu en France depuis 10 ans et recommandé dans onze pathologies (obésité, diabète, insuffisance cardiaque, maladie coronaire stable, BPCO et AVC…) par la Haute Autorité de santé (HAS), le soin nutritionnel délivré par un diététicien n’est toujours pas pris en charge.

Lire la suite...

Haro sur les produits ultratransformés !

sciences

Augmenter sa consommation de produits ultratransformés de 10 % augmenterait de plus de 10 % le risque de développer un cancer, indique une étude française parue le 14 février 2018 dans The British Medical Journal (BMJ).

Lire la suite...

Le site Ciqual fait peau neuve

INTERNET

Le nouveau site Internet dédié à la table Ciqual de l’Anses, base de données de référence sur la composition nutritionnelle des aliments, est en ligne.

Lire la suite...

32 recommandations pour améliorer les repas à l’hôpital

HÔPITAL

l

Le Conseil national de l’alimentation(CNA) a mis en ligne sur son site Internet une vidéo rappelant ses 32 recommandations pour améliorer « la qualité des repas à l’hôpital », alors que le gouvernement a examiné en Conseil des ministres son projet de loi faisant suite aux états généraux de l’alimentation.

Lire la suite...

Le soin nutritionnel n'est toujours pas remboursé

législatif

Alors qu’il est reconnu en France depuis 10 ans et recommandé dans onze pathologies (obésité, diabète, insuffisance cardiaque, maladie coronaire stable, BPCO et AVC…) par la Haute Autorité de santé (HAS), le soin nutritionnel délivré par un diététicien n’est toujours pas pris en charge.

Lire la suite...

Dernière minute : la place de la restauration collective dans le projet de la loi sur l’alimentation

LÉGISLATIF

Présenté le 31 janvier en Conseil des ministres, le projet de loi sur l’alimentation veut rétablir l’équilibre des relations commerciales entre les filières agricoles, le secteur agroalimentaire et les acteurs de la distribution. Il souhaite également agir pour une alimentation saine et durable, accessible à tous. C’est sur ce point que la restauration collective publique doit « prendre sa part dans la promotion d’une alimentation de meilleure qualité et plus durable ».

Lire la suite...

Un kit d'initiation contre la dénutrition

actualités produit

Engagé dans la lutte contre la dénutrition des personnes âgées, Nutrisens a diffusé auprès
de 800 établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes durant tout le mois d’octobre une «Startbox », un kit d’accompagnement pour lutter contre la dénutrition.

Lire la suite...

La France organisera le congrès mondial de nutrition en 2025

À l’occasion de la 21e édition du Congrès mondial de nutrition qui s’est déroulée du 15 au 20 octobre 2017 à Buenos Aires, les organisateurs ont annoncé que la France, en lice face à l’Australie et les États-Unis, avait été sélectionnée pour organiser l’édition de 2025. Cet événement réunit tous les 4 ans les professionnels de la nutrition issus des 5 continents. En 2021, le congrès se tiendra à Tokyo sur le thème « the power of nutrition, for the smiles of 10 billion people ». Quatre ans plus tard, la France déclinera la manisfestation sur le thème « Sustainable food for a global health ». 

Franc succès pour le Forum régional nutrition 2017 !

Le forum régional nutrition organisé pour les professionnels des Pays de la Loire concernés par la nutrition début octobre au M ans a rencontré un vif succès : près de 470 participants et 28 intervenants étaient réunis pour l’occasion. Plusieurs messages proches des réalités de terrain ont alimenté les débats : la nécessité d’une prise en charge pluridisciplinaire des troubles de la nutrition (dénutrition, obésité), mais aussi l’importance de l’activité physique. Autre message récurrent : le plaisir et la qualité de vie pour la prévention de la dénutrition des personnes âgées. 

Entretiens de nutrition de l'Institut Pasteur de Lille

Les Entretiens de nutrition de l’Institut Pasteur de Lille se tiendront les 14 et 15 juin prochain. Au programme : « tout sur la nutrition depuis 20 ans » et « de la conception à la naissance, l’homme et la femme ».

Glyphosate : l’Europe approuve

pesticides


© SUSANHSMITH – ISTOCK

La Commission européenne a finalement tranché dans le dossier glyphosate : le 27 novembre dernier, elle a accordé une nouvelle autorisation de 5 ans pour cet herbicide controversé. Dans la foulée, la France, opposée au choix de l’Union européenne, s’est donnée trois ans pour sortir du pesticide, comme l’a tweeté Emmanuel Macron : « j’ai demandé au gouvernement de prendre les dispositions nécessaires pour que l’utilisation du glyphosate soit interdite en France dès que les alternatives auront été trouvées, et au plus tard dans trois ans ».

Lire la suite...

L'arrêté recommandant l'utilisation du "nutri-score" est signé

ÉTiquetage nutritionnel


DR

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, Stéphane Travert, ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, et Benjamin Griveaux, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances ont signé fin octobre l’arrêté recommandant l’utilisation du « Nutri-score », dispositif d’étiquetage nutritionnel pour les produits alimentaires. 

Lire la suite...

Les Françaises ne bougent pas assez

activité physique


© Martin Dimitrov - istock

Les dernières données de l’étude Esteban menée par Santé publique France montrent que l’inactivité physique et la sédentarité gagnent du terrain dans la population française. Les femmes sont les plus concernées.

Lire la suite...

Quelle stratégie de santé pour 2018 ?

politique


DR

Lors des Rencontres de la Baule, intitulées « La médecine libérale au sein du nouveau système de santé », la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn a présenté les axes principaux sur lesquels allait être élaborée la nouvelle stratégie de la santé (SNS).

Lire la suite...

Fipronil : une situation sous contrôle

alerte


© fotokon - istock

Dans le cadre de la gestion de la crise liée à l’usage frauduleux de fipronil, une quarantaine de produits font désormais l’objet d’un retrait du marché en raison d’une concentration en fipronil supérieure à la limite autorisée (LMR = 0,005 mg/kg de produit). Leur liste exhaustive est disponible sur agriculture.gouv.fr.

Lire la suite...

Sous-catégories