Le néovégétarisme a le vent en poupe

Deux Français sur dix déclarent être néo-végétariens selon une étude Arcane Research. L’aspect sain de l’alimentation les incite à réduire leur consommation de chair animale.


Huit Français sur dix déclarent consommer moins de produits animaliers qu’avant, notamment les produits transformés, les viandes rouges et les charcuteries.
Les consommations se reportent sur le poisson, la viande blanche, les œufs et les protéines végétales.