Des mangas japonais pour encourager la consommation de fruits chez les jeunes

Une étude pilote new-yorkaise révèle que la promotion de la consommation de fruits faite dans les mangas japonais augmente significativement la sélection de produits sains par les jeunes lors de leurs collations. L’étude a été conduite auprès de jeunes âgés en moyenne de dix ans et issus des minorités noires et hispaniques de Brooklyn. Après la lecture d’un manga dans lequel il est question de fruits, 61 % des enfants ont choisi une collation saine (orange, raisin, pomme ou fraise) plutôt que des produits caloriques (cookies, chips…) alors qu’ils sont 35 % à avoir fait de même dans le groupe témoin qui devait lire une lettre d’information non relative à la santé. D’après les auteurs, le manga, qui selon les participants permettrait une meilleure immersion dans l’histoire grâce aux images et aux textes courts, serait ainsi un bon moyen pour véhiculer des messages en vue d’une alimentation saine au sein de cette population.

Source : Leung M et al. Manga comic influences snack selection in black and hispanic New York City youth. J nut educ behav. 2014.