Recul de l’obésité chez les enfants aux États-Unis

Obésité infantile

Nutrition infos

Après avoir plus que triplé ces trente dernières années, l’obésité infantile suivrait une tendance à la baisse aux États-Unis, selon une étude des Centres américains pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) parue dans le Journal of the American Medical Association.

L’étude a inclus plus de 26 millions d’enfants âgés de 2 à 4 ans sur trente États. L’analyse des données – taille, poids et IMC – recueillies entre 1998 et 2010 montre une modification de la tendance de la prévalence de l’obésité (IMC ? 95e percentile) et de l’obésité extrême (IMC ? 120 % du 95e percentile) : alors que les prévalences de ces deux stades avancés de surcharge pondérale sont passées respectivement de 13,05 % à 15,21 % et de 1,75 % à 2,22 % de 1998 à 2003, la prévalence de l’obésité est tombée à 14,94 % en 2010 tandis que celle de l’obésité extrême est descendue à 2,07 % cette même année. Ces observations ont été faites en particulier chez les enfants issus de familles à bas revenus. Néanmoins, les auteurs précisent que l’étude est limitée par le nombre d’États inclus (30 sur 50).

En France, les derniers résultats de l’enquête Obépi (http://www.nutrition-infos.com/obepi-2012-la-progression-de-l-obesite-ralentit-article-170.html#.UO_wgORQaw0) avaient également montré un ralentissement de la progression de l’obésité dès 2003. Une première en quinze ans.

Source : Pan L et al. Trends in the prevalence of extreme obesity among US preschool-aged children living in low-income families, 1998-2010. JAMA. 2012;308(24):2563-5.

F.B.

Crédit photo : Cherry-Merry - Fotolia.com