Xerfi publie une étude sur la restauration collective à l’horizon 2021

Xerfi-Precepta a publié une étude : «La restauration collective à l’horizon 2021 - Offensive des challengers, digitalisation, nouveaux concepts et tendances : quelles perspectives pour le marché et le jeu concurrentiel?».

Elle témoigne qu’un nouveau cycle commence pour le marché de la restauration collective. Après des années marquées par une croissance atone, l’activité des sociétés de restauration collective rebondira au rythme d’environ 4 % par an en moyenne de 2018 à 2021, selon Xerfi Precepta. La domination des leaders (Elior, Compass, Sodexo) s’est toutefois effritée ces dernières années. Alors que leur chiffre d’affaires reculait (-5 %) entre 2013 et 2017, celui des opérateurs de petite et moyenne taille augmentait de 44 %. Les généralistes nationaux (API Restauration, Dupont Restauration…), les généralistes locaux (Convivio, Restoria…) et les spécialistes locaux (Leztroy, OCRS…) s’appuient sur un fort ancrage territorial, une agilité et une réactivité importantes et, enfin, une capacité à maîtriser les coûts en investissant dans une cuisine centrale ou dans une légumerie. Des typologies d’acteurs qui ont su répondre aux exigences croissantes des consommateurs en matière de qualité.