Un million de petits-déjeuners offerts aux plus défavorisés

 

© Collectif du petit‐déjeuner à la française

Les professionnels des jus de fruits, du lait, du pain ainsi que des confitures et compotes se mobilisent pour enrayer le déclin du petit‐déjeuner, en particulier auprès des plus défavorisés. Réunis au sein du « Collectif du petitdéjeuner à la française », ils offrent cet automne l’équivalent d’un million de petits‐déjeuners à quatre associations caritatives : Emmaüs, La Croix Rouge, Le Secours Populaire et Les Banques Alimentaires.

D’après l’enquête CCAF 2013 du Crédoc, plus de deux adultes sur dix (21%) sautent au moins un petit‐déjeuner par semaine alors qu’ils n’étaient encore qu’environ un sur dix (11%) 10 ans auparavant. Les enfants seraient encore plus touchés par cette tendance : ils seraient près de trois sur dix (29%) à ne pas prendre de petit‐déjeuner au moins une fois par semaine, contre seulement environ un sur dix (11%) 10 ans auparavant.

Selon la nouvelle enquête CREDOC menée en 2014 auprès des enseignants, le phénomène serait encore plus marqué dans les milieux défavorisés. Le saut du petit‐déjeuner s’avèrerait problématique : 82% des enseignants estiment que les enfants qui ne prennent pas de petit-déjeuner sont davantage fatigués et 83% qu’ils sont moins attentifs.

Les professionnels du secteur se mobilisent

Pour enrayer le déclin du petit‐déjeuner, les professionnels français des principaux produits concernés : jus de fruits, lait, pain, confiture et compotes, ont décidé de se mobiliser. Représentés par UNIJUS (Union Nationale Interprofessionnelle des Jus de Fruits), SYNDILAIT, (Organisation professionnelle des fabricants de laits de consommation liquides), la Fédération des Artisans Boulangers‐Pâtissiers de Paris, le groupe « fruits » de la FIAC (Fédération des industries d'aliments conservés), ils ont créé le « Collectif du petit‐déjeuner à la française », en partenariat avec le Club de la Table Française. En 2014, ils ont lancé un Manifeste pour mobiliser les acteurs publics et privés en faveur du petit‐déjeuner et mettre en valeur les bienfaits de ce pilier de l’équilibre alimentaire à la française. En 2015, ils ont choisi de mener une grande opération de sensibilisation auprès de tous les Français et, en particulier, des plus défavorisés.

Un million de petits-déjeuners

Vingt-cinq entreprises françaises de toutes tailles, dont de nombreuses PME, sont engagées dans le Collectif et vont ainsi distribuer leurs produits à travers toute la France : 200 000 litres de jus de fruits, 200 000 litres de lait, 150 000 pots de confiture, 320 000 compotes et du pain. « Pour compléter ce don de grande ampleur, des consultations nutritionnelles sur mesure effectuées par un médecin nutritionniste seront également proposées aux bénéficiaires de cette grande opération de solidarité », explique le collectif.

Un livret d’information

Par ailleurs, 200 000 livrets d’information sur le petit‐déjeuner seront gratuitement mis à disposition de tous les Français. Ce document de 8 pages sera disponible sur les sites internet des professionnels du Collectif et, dans un premier temps, chez plus de 300 boulangers d’Île‐de‐France.