Nutrition infos n° 24

Couverture
Nutrition infos24
mars 2012

Sommaire

Nutrition infos N° 24

Dossier

Obésité infantile

10 % des enfants sont obèses aujourd'hui en France. Que faire pour que la situation ne s'aggrave pas ? Le gouvernement a décidé de prendre le problème à bras le corps. Plan national pour l'alimentation (PNA), Programme national nutrition santé 3 (PNNS), Plan obésité, les mesures ne manquent pas et la Haute autorité de santé (HAS) a récemment publié des recommandations spécifiques à l'obésité infantile. Cependant, la complexité de la maladie ne facilite pas la tâche des pouvoirs publics. En outre, il faut agir à tous les niveaux : prévention, dépistage, prise en charge. Après un panorama des chantiers à creuser en matière préventive, ce dossier met l'accent sur la prise en charge. Tout d'abord avec un reportage au sein du centre Bettyzou à Carqueiranne dans le Var, qui propose des séjours d'hospitalisation complète pour les enfants de 7 à 17 ans, avec une approche qui allie diététique et activité physique. Puis, un point sur l'importance de prescrire les bonnes explorations biologiques chez l'enfant obèse.

Manifestations

alt

1ère Journée diététique et pédiatrie de l'AP-HP - Stimuler le partage d'expériences

La diététique et la pédiatrie sont deux disciplines qui ne s'improvisent pas et leur alliance encore moins. C'ets donc avec une volonté de formation et de partage d'expériences qu'une poignée de professionnels de l'Assitance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP) a décidé d'organiser une Journée diététique et pédiatrie. Le 18 octobre 2011 s'est tenue la prmeière édition de ce nouveau rendez-vous annuel avec de nombreux enseignements. Compte rendu des présentations sur l'allaitement maternel et les différents laits.

alt

Ocha - Un colloque qui sort de l'ordinaire

Qu'elles soient individuelles ou collectives, nos habitudes     alimentaires résultent de nombreuses influences entremêlées, entre contraintes sociales, prédispositions physiologiques et normes éthiques. À leur confluence naissent parfois des options diététiques particulières, qui ont fait l'objet d'un colloque éclectique organisé par l'Observatoire Cniel des habitudes alimentaires (Ocha), réunissant une palette de spécialistes internationaux qui ont un intérêt commun : ce que nous mett(i)ons dans nos assiettes.

alt

5e Congrès des villes "Vivons en forme" - 250 villes engagées dans la lutte contre le surpoids et l'obésité infantiles

Le 5e congrès des villes "Vivons en forme" (Vif) s'est tenu les 7 et 8 février 2012 à Asnères-sur-Seine. Le programme, anciennement conu sous le nom Epode, mobilise 250 villes adhérentes pour prévenir le surpoids et l'obésité infantiles. Le rassemblement était l'occasion pour les élus locax et les partenaires de présenter les résultats de leurs démarches. le bilan : des actions efficaces au plan local mais qui manquent cruellement de soutien politique et de moyens financiers.

Magazine

Éclairage

alt

Lait infantile - Lequel conseiller ?

Aujourd'hui, 70 % des femmes font le choix d'allaiter leur bébé à la naissance. Les autres, par volonté ou par nécessité, ont recours aux laits infantiles. Mais lequel choisir ? Elles s'adressent alors souvent à leur pédiatre, voire à leur médecin traitant, pour faire le bon choix. Voici les fondements de conseils éclairés, afin de répondre au mieux aux besoins, standard ou spécifiques, de l'enfant.

En bref

Éducation sensorielle - L'éveil au goût des enfants jusqu'à trois ans

Parce que l'alimentation est importante les premiers mois de vie et que les habitudes en matière de nutrition doivent être adoptées le plus tôt possible, Blédina a placé l'éveil au goût des enfants de moins de trois ans au cœur de sa seconde édition de la Semaine de la nutrition infantile, qui s'est tenue du 30 janvier au 4 février. Au menu, les points de vue de Thierry Fichet, chef cuisinier Blédina et de Catherine Jousselme, professeur en psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'université Paris-Sud.

Familles en précarité - Ce que "nourrir" signifie pour les mères de famille

En milieu précaire, parler de nourriture représente une source de stress. "Faire à manger" incombe le plus souvent à la femme, qui doit satisfaire chaque membre de sa famille, sans s'épargner quelques sacrifices pour le plaisir et le bien de tous. L'alimentation résulte alors de multiples adaptations, culturelles et matérielles, et ne se limite pas à des contraintes budgétaires.

Enquête

alt

Ludo-aliments - Ludique rime-t-il avec diététique ? 

Les ludo-aliments, ces aliments destinés spécifiquement aux enfants au vu de leur forme et de leur packaging, envahissent les supermarchés et les écrans via les publicités. Kinder surprise, Ficello, biscuits personnifiés, compotes à emporter ou encore cadeaux glissés dans les boîtes de céréales : les industriels misent sur les formes, les couleurs et les références culturelles du moment pour attirer les enfants  et en faire des consommateurs. Qu'en est-il de leurs propriétés nutritionnelles ? Faut-il diaboliser les aliments ludiques ? Éléments de réponse avec le Pr Patrick Tounian, du service de nutrition pédiatrique de l'hôpital Armand-Trousseau, et Sandrine Chauzu, diététicienne nutritionniste.

Cas pratique

Le cas d'A., 14 ans, qui souhaite retrouver un poids de forme

Par Brigitte Kopp, diététicienne à Mulhouse

A. a été adressée par son professeur de tennis qui la voyait prende du poids régulièrement et donc être moins performante lors des tournois. En effet, l'indice de masse corporelle d'A. est passé de 18,5 kg/m2 à 13 ans et demi à 21,3 kg/m2 à l'âge de 14 ans. La prise en charge diététique aura pour objectif une perte pondérale limitée en rétablissant une alimentation saine et équilibrée.

Recherche

alt

In utero - Quelle est l'empreinte métabolique de la dénutrition ?

L'impact de la dénutrition in utero se fait ressentir jusque tard à l'âge adulte, même lorsqu'une prise en charge précoce entraîne une prise rapide de poids après la naissance. L'augmentation observée des risques cardiovasculaires, de diabète et même  d'obésité pourrait être due, en partie, à une modification des réseaux neuronaux de l"hypothalamus, sphère cérébrale impliquée notamment dans la régulation de la prise alimentaire. Explications avec une équipe nantaise spécialiste de ce domaine de recherches. 

Retrouvez aussi les actualités de la profession, les événements à venir en nutrition, une revue de presse internationale…