Actualités

Nouveaux logos "fruits et légumes de France" & "pommes de terre de France"


© ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt

À l’occasion des Assises des fruits et des légumes frais, Interfel et le CNIPT ont dévoilé les deux nouveaux logos « fruits et légumes de France » et « pommes de terre de France ». Ils rentrent dans la continuité de la démarche collective des interprofessions pour garantir la traçabilité et l’origine française des fruits et légumes et rejoignent celui des « Viandes de France » et « Fleurs de France ».

L'influence de l’alimentation sur l’âge biologique

Recherche


©iStock_Andrey Prokhoro

Un régime alimentaire riche en céréales complètes, produits de la mer, légumineuses, légumes, algues et produits laitiers aurait un impact positif sur l'âge biologique, selon une étude coréenne rapportée par le Cerin. Plus précisément, les chercheurs ont montré que ce régime influe sur la longueur des télomères au niveau des leucocytes.

Lire la suite...

La mousse au chocolat, le dessert favori des Français

 

Les desserts préférés des Français, une enquête en ligne menée en 2015 auprès de plus de 1000 individus âgés de 18 ans et plus, révèle le top 20 des desserts préférés des Français. En tête du classement : la mousse au chocolat, le fondant au chocolat, le tiramisu, la tarte au citron meringuée et les crêpes. 

Source : Harris Interactive, pour l'association Menu.

 

À Lyon, un pôle d'excellence pour la recherche en nutrition santé

RECHERCHE


© CENS

Le Centre européen nutrition santé (CENS) vient de révéler son projet de bâtir un pôle d’excellence, inédit en France. Il regroupera recherche fondamentale et recherche clinique pour apporter des solutions aux problématiques des sociétés actuelles -obésité, diabète, etc.- et aux pathologies de la personne âgée.

Lire la suite...

Plusieurs cas d'Influenza aviaire détectés dans une basse-cour de Dordogne

SECURITE SANITAIRE


©iStock_mamophoto

Un cas d'influenza aviaire dans une basse-cour de Biras en Dordogne a été établi le 24 novembre par l'Agence nationale d'évaluation des risques (Anses). Dans un communiqué diffusé le 30 novembre, le ministère de l'Agriculture, de l'Agroalimentaire et de la Forêt a annoncé avoir découvert des souches dans deux autres élevages.

Lire la suite...

La viande rouge, classée comme cancérogène probable par l’OMS

consommation


©C sorendls - iStock

Le Centre international de recherche sur le cancer (Circ), l’agence de l’Organisation mondiale de la santé spécialisée sur le cancer, a classé la consommation de viande rouge comme probablement cancérogène pour l’homme (Groupe 2A) et la consommation de viande transformée comme cancérogène pour l’homme (Groupe 1).

Lire la suite...

Nutrition infos Collectivités : le nouveau magazine des professionnels de la restauration collective

presse


DR

EDP Santé investit le secteur de la restauration collective avec une déclinaison de sa revue Nutrition infos pour cette filière. Pratique et professionnelle, la revue est conçue pour répondre aux problématiques quotidiennes des décideurs de la restauration collective et les accompagner dans l’évolution de leur profession. Présentée en avant-première à l’occasion du salon Restau’Co, la revue sera lancée début 2016.

Lire la suite...

TCA : un centre référent a ouvert à Saint-Étienne

 

Un centre référent pour le traitement des troubles du comportement alimentaire (TCA) (anorexie mentale et boulimie) a ouvert ses portes le 7 septembre à l'hôpital Nord de Saint-Étienne. Ce centre a « une vocation d'accueil, de diagnostic, d'orientation et de suivi au long cours », précise le CHU. Il devrait permettre une prise en charge spécialisée pour les patients de la Loire, de la Drôme et de l'Ardèche, adressés par les médecins traitants et autres structures de soins. Le CHU estime ainsi que 300 patients par an seraient concernés et que les délais de rendez-­vous seront courts. « Après une première consultation médicale et psychiatrique, un bilan complet somatique et psychologique sera réalisé ». Le bilan pourra déboucher « sur une prise en charge pluridisciplinaire dans le service de soin le plus adapté, en endocrinologie, pédiatrie ou psychiatrie », souligne le CHU. Le CHU précise que tous les patients (hormis les nourrissons) souffrant d'anorexie mentale, de boulimie et de troubles non spécifiques du comportement alimentaire (Ednos) pourront être reçus. Le centre n'a, en revanche, « pas vocation à accueillir les patients souffrant de surpoids et d'obésité sans TCA ni les personnes se préoccupant d'une alimentation équilibrée ».

Source : apm.

 

Champignons : les recommandations de l’Anses pour éviter l’intoxication

recommandations


© stéphane froger faur - Fotolia

Chaque année, on déplore en France un millier d’intoxications dues à la consommation de champignons sauvages. Pour limiter celles-ci, l’Anses dresse une liste de recommandations à destination des amateurs de la cueillette de champignons.

Lire la suite...

La prise en charge diététique des enfants à risque d’obésité bientôt remboursée ?

parcours de soins

© SolStock - iStock

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale propose l’expérimentation d’un forfait annuel pour la prise en charge diététique des enfants à risque d’obésité. Réduction des dépenses, poursuite de la transformation du système de santé et prévention des maladies chroniques font partie également partie des orientations proposées.

Lire la suite...

Le score nutritionnel proposé à l’étiquetage diminue le risque de cancer

étiquetage


© Palto - istock

Une équipe de chercheurs français a mis en évidence une association entre la qualité nutritionnelle des aliments consommés et le risque de cancer. Elle ajoute que consommer des aliments moins bien classés par le score 5C proposé par le gouvernement serait associé à un risque plus élevé de développer un cancer. 

Lire la suite...

Des produits bios en restauration collective : la newsletter de la FNAB

 

La Fédération nationale d’agriculture biologique (FNAB) lance une newsletter dédiée à l’actualité sur l’introduction de produits bios et locaux en restauration collective. Des paroles d’experts et des ressources documentaires sont également proposées. « Elle s’adresse à tous les acteurs qui s’investissent pour une restauration collective de qualité : élus, gestionnaires, cuisiniers, parents d’élèves, convives, producteurs, distributeurs, formateurs, conseillers, etc. », précise la fédération. Pour découvrir le premier numéro et vous abonner, rendez-vous sur le site repasbio.org.

Le gouvernement rénove le dispositif « Un fruit pour la récré »

École


© ideabug - fotolia

Afin de favoriser la prise de fruits chez les plus jeunes, le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt a lancé « un fruit pour la récré » pour les élèves du primaire et du secondaire. Désormais, 76 % du dispositif pourra être financé par l’Union européenne.

Lire la suite...

Santé en Europe : des efforts insuffisants sur les facteurs de risque

rapportpport
 

© koya 979 - fotolia

Tabagisme, consommation d’alcool, surpoids et obésité : de nombreux facteurs de risque de mortalité précoce subsistent en Europe, selon le dernier rapport de l’Organisation mondiale de la Santé. Les efforts de lutte menés par les politiques ne seraient pas suffisants pour atteindre les objectifs fixés par l’Organisation à l’horizon 2025.

Lire la suite...

Centre expert en nutrition artificielle : une labellisation de la SFNEP

 

La Société francophone de nutrition clinique et métabolisme (SFNEP) propose une labellisation de centre expert pour la nutrition parentérale à domicile, qui complète et renforce toute demande réalisée auprès de l'Agence régionale de santé. Pour soumettre un projet, complétez le formulaire de labellisation et renvoyez-le à Didier Barnoud, Président du comité NAD de la SFNEP. Le projet sera soumis à deux experts du comité Nutrition artificielle à domicile pour les échanges initiaux, puis examiné par l'ensemble du comité et le conseil d’administration.  Le label SFNEP est décerné par le président de la SFNEP.

Sous-catégories