Le microbiote intestinal serait impliqué dans la régulation du fer

 

Des chercheurs de l’Inra et de l’Inserm, en collaboration avec le CNRS, ont montré que le microbiote est impliqué dans la régulation physiopathologique de l'absorption intestinale du fer. Les résultats de ce travail publiés dans The Fased Journal révèlent qu’en absence de microbiote, les cellules intestinales présentent des stocks de fer très faibles et les systèmes de transport vers l’organisme sont très peu abondants. En revanche, dès que le microbiote s’installe dans l’intestin, les cellules intestinales acquièrent une très grande capacité de stockage du fer et favorisent son transport vers l’organisme.