La pratique du vélo peut créer au moins 76 600 emplois et sauver 10 000 vies chaque année dans les grandes villes européennes.

Tels sont les chiffres avancés par une étude récemment publiée par la CEE-ONU et le Bureau régional de l'OMS pour l'Europe, si les grandes villes du Continent atteignaient le niveau de pratique du vélo enregistré à Copenhague (Danemark). Pour Paris, le nombre d’emplois supplémentaires ainsi créés serait de 2 340, permettant de sauver 174 vies, chaque année.