Le déficit en vitamine E impliqué dans l’accumulation de la graisse dans le foie

Vitamine E

Nutrition infos
Les résultats d’une étude américaine suggèrent que dans un contexte de surpoids ou d’obésité, la vitamine E aiderait à lutter contre l’accumulation des graisses dans le foie. Cette étude, menée sur la souris, a été présentée le 24 avril 2013 à l’occasion de la réunion annuelle de l'American society for biochemistry and molecular biology.
 
Des études sur l’homme ont récemment montré le rôle de la vitamine E dans l’amélioration de certains symptômes de l’hépatite stéatosique non alcoolique (NASH), une complication de l’obésité caractérisée par l'accumulation de graisses dans le foie pouvant induire une insuffisance hépatique et à terme, un cancer du foie.
 
Les chercheurs, qui étudiaient à l’origine les conséquences d’un déficit de vitamine E sur le système nerveux central de la souris, ont observé que les souris déficitaires souffraient d’un stade avancé de NASH. Des souris auxquelles manquait une protéine régulatrice du niveau de vitamine E dans le corps ont par la suite été examinées par l’équipe. Ces souris se sont révélées posséder un stress oxydant augmenté, des dépôts de graisses dans le foie et des signes d’atteinte hépatique. Une supplémentation en vitamine E a permis de prévenir la majorité des symptômes de NASH chez ces animaux.
 
À l’heure actuelle, 63 millions d’américains courent le risque de développer une maladie du foie liée à l’obésité. Et dans les pays développés, la majorité des adultes ne consomme pas les doses recommandées de vitamine E (fixée à 12 mg/j en France), fournie par les huiles végétales, les noix, et les légumes verts notamment. Il n’existe pas de traitement pour NASH, la possibilité d’une intervention diététique via la vitamine E doit être confirmée par des études supplémentaires.
 
Source : Yachi R et al. Effects of tocotrienol on tumor necrosis factor-?/d-galactosamine-induced steatohepatitis in rats. J. Clin. Biochem. Nutr. 2013;52(2):146-53.
 
Camille Aulas

Crédit photo : Frantisek Chmura  - Dreamstime.com