Les messages nutritionnels sur la satiété semblent bien compris

Allégations

Nutrition infos

L’appétit est un phénomène complexe finement régulé par des paramètres sensoriels, cognitifs et physiologiques. Principal frein de la prise alimentaire : la sensation de satiété, elle-même influencée par une variété de paramètres au rang desquels figurent la densité énergétique des aliments ou la composition en macronutriments. Ainsi, ont fleuri sur les produits de grande consommation des allégations santé sur le pouvoir rassasiant des aliments proposés : « Peut vous aider à manger moins », « vous aide à tenir entre les repas » par exemple. Une équipe de chercheurs hollandais a cherché à savoir si ces messages nutritionnels étaient bien compris par le consommateur, et si ce dernier percevait que la satiété ne constituait qu’un élément parmi d’autres dans la gestion de leur comportement alimentaire.

Une étude à grande échelle a été réalisée et des consommateurs (n = 1504) issus de quatre pays différents (Royaume-Uni, France, Italie, Allemagne) ont été sélectionnés. Après avoir découvert des produits présentant différentes allégations santé, les candidats devaient répondre à un questionnaire sur ces aliments et leur impact sur la santé, notamment sur la sensation de satiété. Les résultats ne montrent aucune différence significative sur la compréhension des messages entre les différents pays. L’âge, le sexe, le statut socio-économique ou le niveau d’éducation n’ont eu aucune influence sur les résultats.

Ainsi, cette étude montre que la surinterprétation des allégations santé sur la satiété reste limitée et que les consommateurs comprennent correctement les messages. Les participants semblent également conscients qu’ils doivent fournir des efforts personnels autres pour maintenir ou perdre du poids. Les auteurs notent néanmoins que les patients en restriction cognitive (c’est-à-dire ceux qui limitaient leur alimentation) avaient tendance à légèrement sur-interpréter ces allégations.

Les auteurs soulignent également que le libellé des allégations doit faire l’objet d’une attention minutieuse puisque le choix des termes influence la manière dont ils sont perçus. Ils indiquent aussi que le cadre global de l’étude et la succession de questions sur la perte de poids a pu influencer les répondants.

Source : Bilman EM et al. Appetite. 2012;59:912-20.

V.C.-D.

Crédit photo : Art Allianz - Fotolia.com