Le risque d’obésité infantile serait-il calculable dès la naissance ?

Obésité infantile

Nutrition infos

Un simple calcul pourrait prédire le risque d’obésité dès la naissance. C’est ce que révèle une étude publiée dans la revue PLoS One. Le calculateur, disponible en ligne (http://files-good.ibl.fr/childhood-obesity/), se base sur le poids à la naissance, l’indice de masse corporelle (IMC) des parents, le nombre de personnes vivant au sein du même foyer, le statut professionnel de la mère et son tabagisme pendant la grossesse pour évaluer le risque d’obésité de l’enfant.

Cette formule a été développée d’après les données issues d’une étude débutée en 1986 suivant une cohorte de 4 000 enfants nés en Finlande. Et sa précision s’est avérée efficace avec d’autres cohortes suivies en Italie et aux États-Unis. « Ce test ne prend pas beaucoup de temps, ne requiert aucune analyse en laboratoire et ne coûte rien », se félicite le Pr Philippe Froguel, du laboratoire Génomique et maladies métaboliques (CNRS/Université Lille 2/Institut Pasteur de Lille). D’après le directeur de l’étude, toutes ces données reflètent des facteurs de risque bien connus d’obésité, mais « c’est la première fois qu’elles sont utilisées toutes ensemble pour prédire un risque dès la naissance ».

Ce calcul pourrait permettre de mettre en œuvre des actions de prévention à destination des enfants à risque.

Source : Morandi A et al. Estimation of Newborn Risk for Child or Adolescent Obesity: Lessons from Longitudinal Birth Cohorts. PLoS One. 2012;7(11).

F.B.

Crédit photo : Gabriella Fabbri - sxc.hu