Trois protéines valent mieux qu’une

Développement musculaire

Nutrition infos

Une étude relatée lors de la conférence Experimental Biology 2012 a comparé les effets de l’ingestion d’un mélange de protéines (association de 25 % d’isolats de protéine de soja, 25 % d’isolat de lactosérum et 50 % de caséine) ou de protéines de lactosérum sur la synthèse musculaire après une séance de musculation. Les résultats suggèrent que le mélange protéique pourrait être plus profitable au développement musculaire. Il permet notamment d’augmenter la fenêtre anabolique du sujet, soit le temps disponible pour la synthèse de muscle après l’entraînement physique. L’effet combiné des trois protéines (chacune ayant une vitesse de digestion spécifique) permet de fournir de manière prolongée les acides aminés aux muscles. « Cette étude a démontré qu’une combinaison de protéines peut approvisionner les muscles en acides aminés durant cinq heures, ce qui signifie que si vous consommez un produit ou une boisson protéinée contenant ce type de mélange, l’effet prolongé de l’apport en acides aminés vous permet de nourrir vos muscles jusqu’au prochain repas », précise Greg Paul, directeur marketing pour la nutrition sportive et la gestion du poids chez Solae, la société ayant fourni les isolats de soja utilisés dans l’étude. Un résultat intéressant pour la nutrition du sportif, mais également pour les sujets âgés ou malades, enclins à la sarcopénie.

Source : Solae

I.L.-D.

Crédit photo : Patxi – Fotolia.com