Le sport sur ordonnance, un guide pour aider les médecins dans leur prescription

GUIDE


© PeopleImages - istock

La Haute autorité de santé publie un guide pratique pour la « promotion, consultation et prescription médicale d’activité physique et sportive chez les adultes », accompagné de référentiels d’aide à la prescription par pathologie.

La pratique d’une activité physique, même légère, a des effets positifs sur la santé, notamment dans la prévention des maladies chroniques. Si depuis 2016, les médecins sont autorisés à prescrire une activité physique aux patients atteints de maladies chroniques ou présentant un état de santé (avancée en âge, grossesse, etc.) pour lesquels les bénéfices de l’activité physiques sont avérés, ils sont néanmoins mal informés sur l’impact de l’activité physique et manquent d’outils et de référentiels d’aide à la prescription. À cette intention, la Haute Autorité de santé a publié le 17 octobre un guide pour aider les médecins à promouvoir l’activité physique auprès de leurs patients mais aussi les guider dans le choix de l’activité adaptée. Ce guide répertorie les connaissances générales sur l’activité physique et son impact sur la santé. Il présente également le déroulé d’une consultation d’activité physique assortie d’outils pratiques (questionnaire, repères, etc.), et propose des grilles d’évaluation du risque cardio-vasculaire des patients et des référentiels d’aide à la prescription d’activité physique pour les patients atteints de BPCO, maladie coronaire stable, HTA, obésité, diabète de type 2 et AVC. Pour le découvrir, rendez-vous sur le site de la HAS. CD