Effet boule de neige pour le Nutri-Score


 
Plus d’une trentaine d’entreprises se sont engagées à mettre en place le logo Nutri-Score a indiqué le directeur général de la santé, Jérôme Salomon, à l’occasion d’une rencontre sur ce logo, organisée par Santé publique France, jeudi 15 février.

L’arrêté reconnaissant le Nutri-Score comme modèle d’étiquetage nutritionnel simplifié, à caractère optionnel, a été signé le 31 octobre 2017. Un démarrage assez lent, puisque, lors de son lancement, seuls six industriels et distributeurs (Auchan, Danone, Fleury Michon, Intermarché, Leclerc et Mc Cain) s’étaient engagés à l’apposer sur leurs produits. Mais, depuis trois mois, 33 entreprises de tailles variées (Casino, Materne, Marie, Lustucru, Mont Blanc, Jaquet…) ont manifesté leur engagement à mettre en place cet étiquetage nutritionnel. Un effort salué par les ministères de la Santé et de l’Alimentation, qui comptent valoriser les entreprises vertueuses, notamment en contribuant à la visibilité de leur engagement.