Publication du décret sur la prescription d'activité physique adaptée

activité physique


©camaralenta - istock

Le décret relatif aux conditions de dispensation d’une activité physique adaptée prescrite par le médecin traitant à des patients en affection de longue durée (ALD) est paru au Journal officiel.

Il dispose que « dans le cadre du parcours de soins des patients atteints d’une [ALD], le médecin traitant peut prescrire une activité physique adaptée à la pathologie, aux capacités physiques et au risque médical du patient ». Le décret est entré en vigueur au 1er mars. La dispensation de l’activité physique vise à « permettre à une personne d’adopter un mode de vie physiquement actif sur une base régulière afin de réduire les facteurs de risque et les limitations fonctionnelles » liés à l’ALD. « Les techniques mobilisées relèvent d’activités physiques et sportives qui doivent être adaptées aux limitations fonctionnelles des patients et se distinguent des actes de rééducation qui sont réservés aux professionnels de santé, dans le respect de leurs compétences », précise le texte. Le décret liste quatre catégories d’intervenants pouvant dispenser cette activité : professionnels de santé ; enseignants en activité physique adaptée ; éducateurs sportifs, fonctionnaires et militaires « disposant des prérogatives » ; les personnes qualifiées titulaires d’une certification délivrée par une fédération sportive.

Source : apm.

VCD