L'Anses révise les repères de consommation alimentaire

REpèreS


DR

L'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) a présenté fin janvier les nouveaux repères de consommation alimentaire. Parmi les nouveautés, l’agence recommande de renforcer la consommation de légumineuses (telles que lentilles, fèves,pois chiches...), une catégorie d’aliments désormais séparé des féculents en raison de leur richesse en protéines et en fibres. 

L’agence souligne aussi la « nécessité de privilégier les produits céréaliers les moins raffinés (pâtes, pain, riz complets ou semi-complets) » et préconise une consommation d'huiles végétales riches enacides alpha-linoléniques, notamment de colza et de noix. En outre, les experts estiment que la consommation de boissons sucrées (dont les jus de fruits et fruits pressés) devrait être inférieure à un verre par jour et la consommation globale de sucre ne devrait pas excéder 100g/jour chezl'adulte.L'agence alerte enfin sur la nécessité de réduire considérablement la consommation decharcuteries à moins de 25 g/jour et réduit sa recommandation pour les apports en viande (hors volaille), ne devant pas dépasser 500g/semaine (soitenviron 70g/jour).

Ces repères alimentaires seront traduits en recommandations pour le grand public par le Haut conseil de lasanté publique (HCSP) et Santé publique France.

AC