Contre la dénutrition : mobilisons-nous !

MANIFESTE


© KatarzynaBialasiewicz - istock

Le Collectif de lutte contre la dénutrition appelle à la mobilisation. Dans un manifeste qu'il appelle à signer, le collectif énonce dix propositions concrètes à mettre en place pour mettre fin à cette maladie silencieuse.

En France, plus de 2 millions de personnes souffrent encore de dénutrition, avec des conséquences lourdes et multiples. Convaincu que les moyens de lutte contre la dénutrition sont connus et simples à mettre en place, le Collectif de lutte contre la dénutrition (CLD) se mobilise pour sensibiliser les citoyens et les pouvoirs publics et ainsi combattre cette maladie silencieuse. Fondé en début d’année par Éric Fontaine, président de la Société francophone de nutrition clinique et métabolisme (SFNEP), le collectif rassemble de nombreux acteurs de la société civile venant d’horizons différents : des associations de patients aux personnalités religieuses et politiques en passant par des aidants, des professionnels de santé, des sociologues ou des acteurs de l’économie sociale et solidaire et de la nutrition clinique.

Dix propositions concrètes pour endiguer la maladie ont été énoncées dans un manifeste :

  1. faire de la dénutrition la Grande Cause nationale du prochain quinquennat ;
  2. lancer un Plan de lutte contre la dénutrition 2018-2021 pour enrayer la progression de la maladie et faire face à ses conséquences médicales, sociales et économiques ;
  3. se fixer pour objectif : « Zéro personne âgée tuée par la dénutrition » ;
  4. nourrir correctement 100 % des patients malades ;
  5. peser 100 % des patients dénutris de l’hôpital jusqu’à leur domicile ;
  6. imposer la présence d’un médecin nutritionniste et de 10 diététiciens pour 600 lits d’hôpital ;
  7. doter les établissements de soins d’un référent dénutrition ;
  8. créer un Comité national de vigilance chez l’enfant permettant un meilleur accompagnement vers la guérison ;
  9. former les futurs médecins, le personnel médical et soignant, les professionnels de santé ainsi que les malades, leurs proches et les aidants au risque nutritionnel ;
  10. prendre soin de chacun en valorisant le goût et le plaisir.

Le collectif appelle à la signature du manifeste dès maintenant sur le site luttecontreladenutrition.fr.

VCD