Les cantines scolaires, acteurs d’une alimentation équilibrée

enquête


© SolStock istock

D’après une récente étude de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), une fréquentation régulière de la cantine scolaire (3 à 5 fois par semaine) aurait un impact positif sur les habitudes de consommation des enfants au déjeuner. 

La comparaison des compositions alimentaires selon le lieu permet de constater que la consommation de poissons et crustacés, fromages et légumes est plus élevée à la cantine qu’ailleurs. Ce constat est surtout vrai pour les élèves de maternelle et primaire. Au collège et au lycée, l’influence positive réside plus dans le fait que les jeunes consomment moins de sandwiches, hamburgers et boissons sucrées à la cantine. Ces résultats montrent l’intérêt d’envisager la mise en place de mesures de soutien de la fréquentation des cantines pour améliorer l’alimentation des enfants.VCD