Le niveau d'hygiène des restaurants bientôt disponible en ligne

LÉgislation


© liudmyla supynska - istock

Le décret sur la mise en transparence des contrôles sanitaires dans les établissements de toute la chaîne alimentaire est entré en vigueur le 1er juillet 2016.

Après une première phase d’expérimentation à Paris et à Avignon depuis juillet 2015, l’application du décret prévu dans la loi d’Avenir de l’Agriculture adoptée en 2014 s’est généralisé à l’ensemble du territoire et au niveau de toute la chaîne alimentaire (restaurants, cantines, industriels et abattoirs). Le décret stipule que « les résultats des contrôles officiels (…) seront rendus disponibles sur les sites Internet des ministères chargés de l’Agriculture et de la Consommation » et que les « entreprises du secteur de la remise directe et de la restauration collective pourront utiliser de façon volontaire (…) l’affichage d’information du niveau d’hygiène de leur entreprise et l’afficher de manière visible pour le consommateur ».

À améliorer, acceptable ou bon : les différents acteurs de la chaîne alimentaire peuvent donc désormais rendre public le niveau sanitaire de leur établissement. Une simple affiche agrémentée d’un QR Code que les consommateurs pourront flasher pour avoir accès aux résultats obtenus à l’occasion du dernier contrôle officiel. Le gouvernement a annoncé que le décret rendant cette mesure obligatoire devrait être publié rapidement. Selon une enquête réalisée par ED Institut, les consommateurs seraient une écrasante majorité à trouver cette mesure intéressante. Les restaurateurs se montrent, quant à eux, plus mesurés mais seraient néanmoins « globalement favorables à ce dispositif ».

Source : ministère de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique.VCD