Les Français, adeptes de la pause déjeuner

SOCIÉTÉ


©skynesher-iStock

Si dans le monde, trois salariés sur cinq sacrifient la pause déjeuner, les français restent pour leur part fidèles au repas de midi. Ainsi, quoique sa durée ait bien diminué depuis 20 ans, 84 % des salariés demeurent attachés à ce repas, selon une étude réalisée par l’institut de veille sociologique Sociovision pour Elior France auprès de 8 000 salariés en France.

Autre enseignement révélé par cette enquête :pour la majorité des salariés, la pause déjeuner est un moment de convivialité, fortement ritualisée. Ainsi, on déjeune à 88 % en compagnie des mêmes personnes, à 90 % aux mêmes heures, et avec un budget constant. Les salariés plébiscitent le restaurant d’entreprise comme un lieu contribuant le plus à la qualité de vie au travail, offrant un bon rapport qualité/prix. Ainsi, 96 % des salariés disposant d’un restaurant d’entreprise le fréquentent et les trois quarts d’entre eux y déjeunent au moins quatre fois par semaine. Selon l’étude, le restaurant de demain devra en outre proposer des services supplémentaires à ses convives comme des informations sur l’origine des plats et des découvertes culinaires.

LAK