Le gouvernement souhaite développer les cultures de protéines végétales en France

alimentation animale


© Eaine - flickr.com

Le gouvernement a annoncé la mise en place du « Plan protéines végétales pour la France 2014-2020 ». Il a pour objectif de développer la production française de protéines végétales pour renforcer l’autonomie du pays en plantes fourragères destinées à l’alimentation animale. Le ministre a également souligné les vertus environnementales et écologiques des légumineuses tout en indiquant qu’elles constituaient une belle opportunité en termes de gains de compétitivité.

Trois grands objectifs stratégiques seront poursuivis :

  • le développement de la production de protéines végétales et le renforcement de l’autonomie fourragère ;
  • la poursuite des efforts en matière de recherche et de formation ;
  • le renforcement de la gouvernance de la filière.

Ce plan repose notamment sur la mobilisation de l’aide couplée spécifique de 49 millions d’euros pour les cultures riches en protéines, « avec l’organisation d’une filière de transformation », précise le ministre. « 98 millions d’euros seront consacrés à la production de légumineuses fourragères pour l’élevage », poursuit-il. Différentes mesures agroenvironnementales et climatiques (MAEC) favorables au développement des protéines végétales complètent le dispositif, tandis qu’une aide couplée de 4,5 millions d’euros devraient favoriser la production de semences.

Source : communiqué, ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt.

PS