Un nouveau test pour le dosage de la vitamine B12

dépistage


© rosmary - flickr.com

Des chercheurs canadiens ont développé une méthode pour tester l'insuffisance en vitamine B12, suffisamment sensible pour fonctionner chez les nouveau-nés.

La carence en vitamine B12 peut être testée avec une goutte de sang prélevée au doigt, séchée et appliquée sur des cartes de papier-filtre. Les travaux menés à l’University of British Columbia (UCB) à Vancouver a permis de déterminer le taux d'acide méthylmalonique (MMA), un indicateur du niveau de vitamine B12. « Notre méthode est la première à rendre l'analyse de goutte de sang suffisamment sensible pour tester la carence en B12 de personnes en bonne santé », déclare Yvonne Lamers, de la Faculty of land and food system and Canada research chair in human nutrition and vitamin metabolism.

En clinique, cette méthode pourrait être employée dans le cadre de programme de dépistage néonatal, comme le programme canadien BC Newborn Screening. La carence en vitamine B12, si elle n'est pas détectée, ni traitée dès le plus jeune âge, peut causer un retard dans le développement cérébral, un ralentissement de l'apprentissage et des problèmes digestifs chez les nourrissons. « La méthode du Dr Lamers, est suffisamment précise pour détecter et confirmer la carence en B12 en utilisant les cartes de cellules sanguines actuellement collectées sur les nouveau-nés de Colombie-Britannique », indique Hilary Vallance, directrice du BC Newborn Screening Program.

Cette méthode pourrait aussi simplifier le prélèvement d'échantillons de sang pour les chercheurs en zone reculée où un équipement sophistiqué n'est pas disponible.

Source : Schroder TH, et al. Methylmalonic Acid Quantified in Dried Blood Spots Provides a Precise, Valid, and Stable Measure of Functional Vitamin B-12 Status in Healthy Women. J. Nutr.  2014 ; 144 : 1658-63.

La rédaction avec les Bulletins électroniques