Les aliments bio seraient meilleurs pour la santé

BIO

Nutrition Infos
© Luc Legay – Flickr.com

Une analyse de 343 études montre que les cultures et les aliments à base de plantes cultivées en agriculture biologique contiendraient des concentrations en antioxydants, tels que les polyphénols, de 18 à 69 % plus élevées que celles contenues dans les cultures conventionnelles.

Cette méta-analyse conduite par l’équipe internationale d’experts dirigée par l’université de Newcastle (Royaume-Uni) et financée conjointement par le 6e Programme cadre de l’Union européenne et le Sheepdrove Trust, a mis en évidence que le passage à une consommation de fruits, légumes et céréales bio et d’aliments élaborés à base de ces produits permettrait de fournir un complément en antioxydants équivalent à une consommation supplémentaire de une à deux portions de fruits et légumes par jour.

Les chercheurs ont également mis en évidence des niveaux plus faibles de métaux lourds toxiques dans les cultures bio. Les concentrations de cadmium, notamment, seraient presque deux fois plus faibles dans ces cultures que dans les cultures conventionnelles (48 % de moins). Les teneurs en azote total, en nitrate et en nitrite étaient respectivement de 10 %, 30 % et 87 % plus faibles dans les cultures bio. Enfin, les résidus de pesticides sont quatre fois plus susceptibles de se retrouver dans les cultures conventionnelles que biologiques.

Les antioxydants permettraient de réduire le risque de certaines maladies chroniques, notamment les maladies cardiovasculaires et neurodégénératives et de certains cancers.

Source : Baranski M et al. Higher antioxidant concentrations and less cadmium and pesticide residues in organically-grown crops : a systematic literature review and meta-analyses. British Journal of Nutrition, 2014.

Florence Bozec