Le prix Georges Pompidou décerné à Nicole Le Douarin

Nomination

Nutrition infos
Crédit photo : © Inserm

Le prix Georges Pompidou sera remis à Madame Nicole Le Douarin, secrétaire perpétuel honoraire de l'Académie des Sciences et professeur honoraire au Collège de France mardi 10 juin 2014 à 18h30 à l’Institut de France.

Le choix du jury s’est porté sur Nicole Le Douarin, chercheuse spécialisée en biologie du développement. Ses travaux sur l'embryon ont fait avancer la recherche et ont contribué au rayonnement international de la biologie française.

Après avoir effectué de l’enseignement, Nicole Le Douarin entre dans le laboratoire d’Etienne Wolff au collège de France. D’un commun accord avec ce directeur, elle reste professeur de lycée et va travailler au laboratoire dès qu’elle a « des libertés » . Dans une vidéo réalisée par l’Inserm, Nicole Le Douarin fait part d’un moment fort qui a ponctué sa carrière : « Il y a une chose qui m’a fait un immense plaisir dans ma vie de chercheur, c’est quand je me suis rendue compte que je pouvais inventer une méthode pour suivre la migration de cellules dans l’embryon de poulet » , explique-t-elle. « Ce que nous avons découvert est que la crête neurale est à l’origine d’un certain nombre de substances, qui sont des facteurs de croissance et de signalisation qui règlent la croissance et le développement du cerveau. »

Nicole Le Douarin, âgée de 83 ans, continue d’ailleurs d’œuvrer pour la recherche. Elle est considérée « comme une grande Dame » par nombre de ses consœurs. Le Dr Anne Eichmann, directrice de l’unité Inserm B33 le confirme : « Elle a une curiosité qui ne s’arrête jamais, sa première question lorsque nous déjeunons ensemble est toujours la suivante : Qu’avez-vous trouvé d’intéressant dans la recherche ? » Pour le Dr Elisabeth Dupin, ingénieur de recherche CNRS, Nicole le Douarin possède en effet « une rigueur alliée à une certaine originalité de pensée ».

Formée par Nicole Le Douarin, le Dr Sophie Creuzet, chargée de recherches CNRS se souvient : « Mon passage à l’Institut d’Embryologie en tant qu’élève de Mme Le Douarin a été fructueux, autant scientifiquement qu’humainement. C’est quelqu’un qui aime structurer les gens, et la recherche par la même occasion. Elle a une vocation à construire tant la connaissance que susciter l’intérêt chez les jeunes chercheurs. »

Chaque année, le prix Georges Pompidou récompense une personnalité qui illustre particulièrement la langue et la culture française. Ce prix a été remis pour la première fois en 1980, et remis régulièrement de 1980 à 1986, par un jury constitué des membres du Haut comité de la langue française et de représentants de l'État. Il est de nouveau attribué en 1991, et relancé en 1993 par le Premier ministre, avec une organisation moins institutionnelle. Depuis cette date, il est décerné par l'Association Georges Pompidou.Nicole Le Douarin, qui recevra le prix Georges Pompidou le 10 juin prochain, a reçu le Prix Inserm en 2009.

L'Association Georges Pompidou, reconnue d'utilité publique, se consacre à la recherche sur l'activité de Georges Pompidou comme Premier ministre et comme Président de la République. Elle travaille en lien étroit avec les Archives nationales et plusieurs universités. Ses activités sont variées : colloques, conférences, publications, documentation en ligne, bibliothèque de travail, etc.

D'après un communiqué de l'association G. Pompidou et une vidéo de l’Inserm

EC